Pense-bête

Emphysème pulmonaire

Dilatation permanente des alvéoles pulmonaires avec destruction de leur paroi.

Chez le chien, l'emphysème est le plus souvent localisé et consécutif à une difficulté expiratoire en relation avec une obstruction bronchique, partielle ou complète ("air trapping). Il apparaît donc comme conséquence des broncho-pneumopathies chroniques et des tumeurs.

Symptômes

–– Dyspnée ave effort expiratoire (et éventuellement inspiratoire).
–– Nombreuses crépitations sèches, audibles pendant l'inspiration (éventuellement râles bronchiques associés).
–– Toux liée à la bronchite chronique (son intensité diminue en fonction de l'importance des lésions pulmonaires, en raison du défaut d'élasticité pariétale).

Diagnostic radiologique

Uniquement en cas d'emphysème prononcé :
–– Augmentation de l'aire de projection radiologique et de la clarté pulmonaire, généralement au-delà de la première côte, dans l'entrée de la poitrine et dans le sinus hosto-diaphragmatique, entre le coeur et le diaphragme, le coeur et le sternum. Le diaphragme prend un aspect rectiligne sur le cliché de profil.
–– En général, autres modifications broncha-pulmonaires en relation avec l'affection initiale.

Pronostic

Fonction de la cause et d'une éventuelle insuffisance cardiaque droite.

Traitement

Pas de traitement spécifique.
Il importe de combattre :
–– L'insuffisance respiratoire chronique.
–– La Bronchite chronique,
quand elles existent